Travaillons connectés

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Internet est un outil

Fil des billets

lundi 5 février 2007

Greenpeace : attention aux emails html !

Moi aussi j'ai vu les autocollants Its-not-too-late.com dans Grenoble, et je ne nie pas qu'en termes de webmarketing, Greenpeace est à la page. J'avais d'ailleurs laissé mon adresse email sur le site pour qu'ils m'avertissent lors de sa sortie.

J'ai reçu la newsletter d'inauguration vendredi. Voici à quoi elle ressemble :

Extrait de la newsletter de Greenpeace: des balises de code html.
(Vous pouvez voir la version intégrale).

Visiblement, il y a eu une erreur technique, et je n'ai pas reçu d'autre édition depuis...

Ça me rappelle une anecdote : un webmaster qui teste le nouvel outil d'envoi de newsletter que vient de lui livrer sa web-agency. Les 100 ou 200 internautes qui s'y étaient inscrits en avant-première ont reçu la newsletter de test, constitué de quelques articles racontant tous la même chose : Texte à la con - texte à la con - texte à...

Résultat : plus de 20% de désabonnement ! Je ne jette la pierre à personne : j'envoie moi-même une newsletter pour ma société avec un outil qui n'est pas adapté, et c'est le parcours du combattant à chaque fois.

Greenpeace ne me perdra pas comme lecteur pour cette erreur. Mais quand même, faire un coup pareil alors que Pompage.net vient de publier la traduction de Emails html - Dompter la bête, c'est rageant :-)

----------
PS - J'en profite pour vous signaler un autre article de Pompage, sur l'utilisation des standards (XHTML/CSS) dans les emails html : Quand CSS et courriel s'embrassent sous le gui

jeudi 25 janvier 2007

Lâcher du contrôle, lier les autres

J'ai regardé Versac podcasté par Loic Le Meur, à propos de Sarkozy.fr. J'en retiens deux idées :

  1. Je fais du conseil corporate pour des marques, et je ne cesse de leur dire : apprenez, pour exploiter le potentiel de l'internet (de diffusion, de viralité...), à lâcher un peu de contrôle.

    Lâcher un peu de contrôle aux internautes, c'est le fondement même de ce qu'on se plaît à appeller en ce moment le web 2.0 : les internautes veulent participer...
  2. Garder l'internaute le plus longtemps sur son site est l'obsession de tout responsable de publication web. C'est une chose. Mais refuser de faire des liens sortants, c'est renier le principe d'internet : Internet, c'est des liens. Vous enlevez les liens entre les sites, et il n'y a plus d'internet. Internet, c'est l'hypertexte...

Versac est connu comme blogueur politique, il est surtout conseiller en stratégie internet à travers sa société Spintank.

mercredi 27 décembre 2006

Optimisez vos images pour le référencement

Les trois grands moteurs proposent une fonction de recherche d'images (Google, Yahoo, Windows Live). Et depuis quelques temps, Google affiche des images dans certaines pages de résultats. Sur la requête ice climbing par exemple.

Les images proposées par Google dans la page de résultats pour la requête 'ice climbing'

Ce comportement est assez aléatoire, les images ne s'affichent pas toujours (à l'heure où j'écris ce billet, la page de résultats pour ice climbing est dépourvue d'images). Je laisse les spécialistes de la question y travailler pour ne retenir que l'essentiel : il faut optimiser ses images pour le référencement.

Optimiser une image pour le référencement, ça veut dire :

  • Renseigner l'attribut alt ; c'est le texte est présenté aux utilisateurs qui ne voient pas les images, au premier rang desquels les moteurs de recherche.
  • Renseigner l'attribut title ; c'est le texte qui s'affiche au survol de l'image par le curseur de la souris, il permet d'en donner la légende.
  • Mettre des mot-clés dans le nom de fichier de l'image (ex: nom-du-produit.jpg).

Logos, photos produits, photos d'évènement, photos d'illustration... Bien référencées, toutes ces ces images vous aideront à vous faire connaitre.

----------
[Màj - 20.03.07] Pompage.net publie un article très complet sur l'utilisation du texte alternatif : le texte alternatif est à la fois l'un des principes d'accessibilité les plus simples à retenir, mais parmi les plus difficiles à maîtriser. Le contenu alternatif peut se présenter soit dans l'attribut alt soit dans le contexte de l'image. A lire absolument.

Intéressez-vous aux wikis !

Je crois beaucoup aux wikis, mais je trouve le concept difficile à évangéliser. Pourtant, quelques indicateurs commencent à me faire penser que 2007 pourrait voir la démocratisation de l'utilisation des wikis.

Les internautes s'intéressent aux wikis

On trouve le mot wiki dans le top 10 des recherches effectuées sur Google en 2006, et parmi les recherches how to, l'expression wiki how to arrive en seconde place !

Wikipedia, le plus emblématique des wikis, connaît un succès toujours croissant, popularisant ainsi le fonctionnement de l'outil wiki : les pages de l'encyclopédie collaborative se placent de plus en plus souvent dans la première page de résultat sur Google. Dans mon propre entourage (professionnel et personnel), de plus en plus de personnes non-initiées connaissent l'encyclopédie collaborative.

Google s'intéresse aux wikis

Rappelons-nous qu'en 2006 Google a racheté JotSpot, un service de wikis. Et quand Google s'empare d'un service ou d'un concpet, ça aide à le populariser :-)

À l'heure qu'il est, le service de Jotspot est fermé en attendant de passer sous l'effigie du moteur de recherche. Lorsqu'il ouvrira début 2007, on devrait entendre parler de wikis...

Vous aussi, intéressez-vous aux wikis !

Les wikis sont de formidables outils de communication, en interne comme vers l'extérieur.

Des outils de knowledge management

Travail collaboratif.
Photo par Chewywong

Prenez 7 minutes de votre temps pour regarder la version courte du documentaire de Kiwik sur l'utilisation des wikis en entreprise. La démonstration est très convaincante.

Des outils pour centraliser les avis de ses clients

Vos clients parlent de vos produits. Le mode wiki permet de centraliser leurs avis :

Sur un autre mode, Rip Curl a lancé un wiki sur les spots de surf en Europe.

En 2007, vous devriez en tout cas entendre parler des wikis ici même, parce que l'actualité devrait m'en donner l'occasion, et parce que c'est un outil fascinant auquel je vais m'intéresser de plus en plus...

page 2 de 2 -