La marque de chaussons d'escalade Five Ten vient de lancer son blog sur Myspace, et le met en avant sur la page d'accueil de son site institutionnel. Pour améliorer son référencement, ou pour apporter quelque-chose de neuf aux clients ?
Le blog de Fiveten sur Myspace.

[Mise à jour : qu'est-ce que Myspace ? ]

Un blog Myspace, à quoi ça sert pour une marque ?

  1. Le format technique des blogs est effectivement le rasoir 5 lames du référencement : le billet d'un blog de marque qui parle d'un nouveau produit arrivera très rapidement en première position sur un moteur de recherche (alors qu'il faudra un bon mois et de nombreux efforts pour faire de même avec la fiche produit sur le site institutionnel) ;
  2. Un blog est avant tout un moyen d'établir une relation privilégiée avec ses clients : discours non marketing et non corporate, ton "non officiel," possibilité pour les visiteurs de commenter... (d'autres vous expliqueront mieux que mois l'intérêt d'un blog de marque).

Attention aux pages satellites !

Faire un blog uniquement pour le référencement revient à faire des pages satellites. Les pages satellites sont des mini-sites, apparemment indépendant du site officiel, montés dans tous les coins par une marque. Ils pointent tous vers le site officiel de ladite marque. Ces pages sont souvent vides de sens, ou vides d'intérêt, mais elles favorisent le référencement.

Les moteurs de recherche bannissent cette méthode : BMW a par exemple été supprimé de l'index Google pendant quelques semaines au printemps dernier pour y avoir eu recours...

Et surtout, les pages vides de sens n'apportent rien au client ! En l'occurrence, à part une fiche produit parfaitement représentative de ce qu'il ne faut pas faire sur un blog et la liste des "amis Myspace" de Fiveten, on ne trouve rien.

Myspace, une interface de relation privilégiée avec ses clients ?

A mon sens, faire un blog de marque est une bonne décision, mais choisir de le faire sur Myspace serait un peu comme de faire un Roc Trip dans une salle d'escalade : ça manque d'ambition et ce n'est pas respecter ses clients.

Myspace est une plateforme de blogs mutualisée. On se retrouve donc noyé au milieu du foutoir général : pubs qui n'ont rien à voir avec nos centres d'intérêts, messages des administrateurs qui tutoient les clients, etc.

Ouvrir un site Myspace est donc un moyen technique pour améliorer son référencement, mais il ne faut pas oublier que les clients ont de fortes chances de tomber dessus. Il faut donc que ça leur apporte quelque chose de pertinent.