Certains ont essayé d'apporter une réponse technologique (Ajax, XML...), d'autres une réponse sociologique (nouveaux usages, participation...). Michael Wesh a réalisé une vidéo qui associe les deux approches. Ça dure 4:30 min et ça vaut vraiment le détour.

La définition du web 2.0 en vidéo

Vidéo en anglais de 4:30 min.
La définition du web 2.0 en vidéo sur Youtube

Merci à Presse-Citron pour l'info. Vidéo de Michael Wesh.

Le web 2.0 et le Cluetrain Manifesto

L'esprit de cette démonstration me semble bien dans la lignée du Cluetrain Manifesto, dont voici le résumé proposé par Wikipedia :

A powerful global conversation has begun. Through the Internet, people are discovering and inventing new ways to share relevant knowledge with blinding speed.

As a direct result, markets are getting smarter - and getting smarter faster than most companies.

Source Wikipedia

L'appropriation de l'outil blog par les entreprises est une ébauche de réponse au Cluetrain Manifesto : les marques entrent en conversation avec leurs clients. Mais on est encore loin d'utiliser toute la puissance de l'internet, dont cette vidéo nous donne un aperçu.

L'utilisation des wikis sera un deuxième pas dans le bon sens, en laissant les clients prendre le contrôle d'une part de la matière de l'entreprise. Mais est-ce vraiment sur leur propre terrain (leur site web, leur blog, leur wiki) que les entreprises doivent mener la conversation ? Ne doivent-elles pas plutôt aller voir leurs clients là où ils sont : sur les blogs, dans les sites de partage de vidéos, dans les wikis de consommateurs ?

Je pense que c'est de cette manière qu'elles réussiront à suivre le rythme auquel les marchés deviennent plus intelligents : s'approprier et retranscrire dans sa démarche de nouveaux usages prend trop de temps à l'entreprise.

En tout cas, si vous vous intéressez au web 2.0, je vous encourage à vous intéresser en parallèle au Cluetrain Manifesto :