Tous les sites de vente de noms de domaine (registrars) permettent évidemment de vérifier si un nom est libre. On appelle ça une requête whois. Mais attention, certains de ces registrars sont peu scrupuleux, et revendent les listes de requêtes whois à des tiers.

Résultat : votre-nom-prefere.com est libre quand vous vérifiez jeudi soir. Après une nuit de réflexion sur le bien-fondé de cet achat exorbitant - 20 €/an environ :-) - vous essayez de le déposer vendredi matin. Patatra, il a été pris dans la nuit ! Et le nouvel acquéreur du nom de domaine, que vous vouliez utiliser pour toutes les communications sur votre nouveau produit révolutionnaire, vous propose de vous le céder pour la bagatelle de 5000 €... Ce qui fait cher la nuit de réflexion !

Bref, pour vérifier la disponibilité d'un nom de domaine de manière sûre, voici une liste de sites de confiance. Ce sont des registries (registry au singulier). C'est à dire qu'ils ont reçu délégation de l'Icann (l'organisme qui gère les noms de domaine au niveau international) pour une extension particulière :

  • Pour les noms de domaine en .com .net .edu - Verisign
  • Pour les noms en .fr - NIC
  • Pour les .info - Afilias
  • Pour les .biz - Neulevel
  • Et pour les .org - Pir

NB : cette liste m'a été donnée par Ailair, avec qui je travaille depuis 5 ans pour la gestion des noms et sous-noms de domaine de mon entreprise.