Travaillons connectés

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - google

Fil des billets

mercredi 12 décembre 2007

De l'inter-opérabilité des réseaux sociaux

Bringing social to software: Radical change is coming. Are we ready? En fait, le panel a très vite tourné au débat sur la manière de faire communiquer tous ces sites, dits réseaux sociaux, dont tout le monde parle en ce moment.

Pendant le tour de chauffe, Tariq Krim (Netvibes) commence à taper sur le clou de l’inter-opérabilité, pour le faire rentrer. Les producteurs de widgets (petites capsules de contenu tiers que l’on peu placer dans un site web) doivent faire en sorte que leurs outils soient portables sur toutes les plates-formes. En termes techniques et en terme de conditions d’utilisation... Sinon on va revenir à la vieille problématique du site développé pour Mac ou pour PC.

"Comment voulez-vous que les entreprises viennent au social software ?"

Un peu plus tard, le modérateur Marc Canter, survolté et maîtrisant parfaitement son sujet, interpelle les investisseurs de la salle en leur demandant de ne financer que des projets qui supportent Open ID (système transversal de gestion d’identité en ligne). Arrêtez de financer des application verrouillées !

Susan Kish (European Energy Forum) termine d’enfoncer le clou de l’inter-opérabilité : quand est-ce que tous ces réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin, Myspace...) vont enfin être compatible ? C’est la question majeure !

Et elle expose la problématique très empirique des entreprises hors industrie du web :

En dehors de cette salle, il y a un univers qui n’a même jamais entendu parler des wikis, qui ne va pas sur les blogs. Les patrons de grandes industries qui ont un blog (comme M. Leclerc) restent une exception.

Il faut faire tomber les barrières pour cet univers. Comment voulez-vous qu’une entreprise choisisse un réseau social dans lequel s’investir, puisqu’ils sont tous déconnectés les uns des autres ?

Bref, sale quart d’heure pour le sympathique Patrick Chanezon, de Google, qui venait de présenter Open Social, le système Google de widgets... plus ou moins fermés ! En tout cas loin d’être ouverts et inter-opérables...

lundi 3 décembre 2007

Google "in real life"

Photo prise devant une boutique de Londres (et trouvée sur Webilius) :

Sticker 'Je suis sur Google Maps'

Amusant de voir Google faire de la pub dans la vie réelle...

Est-ce parce que les cartes sont une représentation du réel ? De notre côté, pour obtenir notre place sur Maps.google.fr, nous avons du renvoyer une confirmation papier datée et signée à Google France par la poste.

Si même Google s'y met, où va t'on ?