Travaillons connectés

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - vente en ligne

Fil des billets

mardi 4 décembre 2007

Ce que l'avenir vous promet...

...la Poste vous demande de venir le chercher en faisant la queue.
:-)

  • Lundi 12.11 - J'effectue un achat en ligne. J'ai besoin de recevoir ma commande avant la fin de la semaine, la boutique m'indique "livraison en 24h". Le produit étant très petit, le colis devrait rentrer ma boîte à lettres.
  • Mercredi 14.11 - Je découvre dans ma boîte une cartonnette de La Poste, "Vous avez reçu un coli !"... On m'indique que je pourrai le retirer à partir du lendemain dans mon bureau de poste, et ce dans un délai maximal de 15 jours.
  • Samedi 01.12 - Je retire mon colis à mon bureau de poste, 1 jour après la fin du délai indiqué. Ouf, il n'est pas reparti !

Je travaille à 3/4h de mon domicile. Mon bureau de poste ouvre à 9h30 et ferme à 17h30, je ne peux donc y aller que le samedi matin. Ajoutez à celà un samedi où je n'étais pas à Grenoble, et ça vous donne presque trois semaines de livraison pour une commande faite en 5 minutes en ligne.

En caricaturant, ça donne :

Je peux acheter des CDs en Australie à 2h du matin sur internet, mais je dois faire la queue à la poste le samedi matin pour les récupérer...

Loin de moi l'idée de taper sur des fonctionnaires qui seraient des fainéants. Et pour être précis, c'est la boutique qui a envoyé ma commande en collissimo, qui impose une signature du destinataire.

Mais quand même, ça fait réfléchir à deux fois avant de passer commande en ligne...

Une collègue anglaise me racontait hier qu'elle va parfois en librairie pour choisir ce qu'elle veut (pour l'ambiance), puis elle commande en ligne (pour le prix). Et elle s'étonnait qu'on soit si frileux en France.

Dans mon entourage, je ne connais que très peu de personnes qui ont peur de payer en ligne par carte bancaire. En revanche, un système de livraison plus simple en inciterai plus d'un à commander plus souvent.

Je vois deux solutions :

  1. Que les boutiques en ligne arrêtent de demander des signatures à la livraison !
    J'imagine que c'est pour éviter les contestations : les clients de bonne ou mauvaise foi qui affirment ne pas avoir reçu leur commande. Mais Amazon et La Fraise (au hasard) n'en demandent pas eux... est-ce qu'Amazon et La Fraise sont au bord de la faillite ? Je commande régulièrement sur ces deux sites, sans hésitation et sans me demander si je vais devoir aller faire la queue à la poste le samedi suivant.
  2. Même si La Poste fermait à 19h, ça ne règlerait pas tous les problèmes. La meilleure solution serait que La Poste passe des accords avec les entreprises, afin que les salariés puissent se faire livrer sur leur lieu de travail. Je connais bon nombre d'entreprises où  ce n'est pas possible aujourd'hui : l'entreprise est trop grosse, les colis personnels sont perdus ou volés; l'entreprise est une PME, et on voit les livraisons personnelles d'un mauvais oeil.

En attendant, c'est le mois de décembre, et je préfère aller faire la queue à La Poste samedi prochain plutôt que de me noyer dans la foule en magasin !

--
Ce que l'avenir vous promet, La Poste vous l'apporte, slogan de La Poste datant d'il y a quelques années, au moment du décollage des achats en ligne en France.

lundi 14 mai 2007

iVendix ne fonctionne pas sous Firefox

iVendix est une solution de gestion/paiement/suivi de commande en ligne, développée par la société Centerstone. iVendix est assez répandu dans l'industrie de l'outdoor. Les fabricants permettent ainsi à leurs détaillants de passer leurs commandes et de faire leurs ré-assorts en ligne.

Seulement voilà ce qu'un détaillant obtient lorsqu'il essaye de se connecter à son compte iVendix en utilisant Firefox (ou Opéra, Safari, etc.) :

iVendix sous Firefox : téléchargez Internet Explorer...
(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Et donc, en téléchargent Internet Explorer, voici l'exceptionnelle user experience qui va s'offrir à lui :

We can use features only available in IE 5 to update pages on your screen without having to retransmit and repaint entire pages of content. [...] Once inside iVendix you will see the functionality of the IE browser like nowhere else on the Internet. Your orders will recalculate while you work - just like a spreadsheet!

Ha, oui, c'est vrai que Netvibes (qui permet de réorganiser les éléments de sa page d'accueil avec de simples drag-and-drops) et Google Spreadsheets (qui permet de faire de l'Excel en ligne avec des enregistrements qui s'effectuent en arrière plan) ne fonctionnent pas avec Firefox. ;-)
C'est vrai que la mise en page avec CSS, la manipulation d'éléments côté client avec Ajax et le support de XML sont l'apanage d'Internet Explorer.

Comme on dit dans les rectificatifs de journaux, il fallait lire :

Comme on n'avait pas envie de se casser à coder une mise en page CSS et des fonctions Ajax propres, ont a bâclé l'affaire en optimisé pour Internet Explorer.

;-)

samedi 12 mai 2007

Première expérience avec Paypal

Petite expérience kafkaïenne la semaine passée : le site sur lequel j'essaye de passer commande, bien qu'il laisse le choix du mode de paiement (Mastercard, Visa, Paypal...) me renvoie systématiquement vers un unique bouton I am paying by Paypal.

Je me décide donc à ouvrir un compte Paypal[1] (non, je n'en avais pas encore. Oui, je sais...)

Paypal
  1. Je renseigne méthodiquement le formulaire d'ouverture de compte Paypal.
  2. Je reviens sur le panier que j'essaye de payer, et clique fièrement sur le bouton I am (now) paying by Paypal.
  3. Pas de chance : pour un paiement de ce montant, il faut que mon compte Paypal soit certifié...
  4. Retour dans l'interface Paypal : je lance la procédure de certification. Aïe, l'opération prend quelques jours...
  5. Lueur d'espoir : sous le formulaire de paiement par Paypal, je remarque un petit encadré No Paypal account ? Use your credit card. Haaaa...
  6. Je rentre les informations de ma carte bancaire, et je valide...
  7. Erreur : Cette carte bancaire est déjà associée à un compte Paypal. Utilisez ce dernier ou entrez le n° d'une autre carte bancaire...

J'ai donc attendu quelques jours que mon compte Paypal soit certifié[2]...

----------
[1] Paypal peut être décrit comme une "zone tampon" entre votre carte bancaire et les sites de vente en ligne : vous ne donnez que vos coordonnées Paypal lors de l'achat, et Paypal fait le prélèvement sur votre carte bancaire.
Paypal appartient à eBay, et peut sans hésitation être considéré comme un "tiers de confiance".

[2] Pour clôturer l'affaire, ma chère et tendre m'a proposé de régler avec sa carte bancaire. Mais en complétant le formulaire, nous nous sommes rendu compte que sa carte avait expérié la veille...

jeudi 4 janvier 2007

Patagonia vend en ligne...

...et c'est plutôt bien fait : www.patagonia.com

Cependant, si l'interface est très réussie, la gestion des adresses de pages (urls) est ratée : les urls sont extrêmement longues et incluent des paramètres de session. Les paramètres de sessions ne sont pas transmissibles d'un ordinateur à un autre : si je mets un lien vers une fiche produit ici, vous serez redirigés vers l'accueil de Patagonia en cliquant dessus...

En revanche, Patagonia est très efficace : j'ai commandé un sac un lundi vers 22 heures, le mercredi à 14 heures le livreur m'appelait sur mon portable pour savoir s'il pouvait confier le colis à un voisin de pallier :-)

Comme dans la plupart des cas, les prix en ligne sont les même que chez les détaillants.